Couleur Invers | Taille : 2 3 5 10 | Rechercher

Actes : Choisir un autre livre
28 : Choisir un autre chapitre
3 : Choisir un autre Verset
Actes 28 v 3 : Paul ayant ramassé un tas de broussailles et l'ayant mis au feu, une vipère en sortit par l'effet de la chaleur et s'attacha à sa main.
Actes 28 v 4 : Quand les barbares virent l'animal suspendu à sa main, ils se dirent les uns aux autres: Assurément cet homme est un meurtrier, puisque la Justice n'a pas voulu le laisser vivre, après qu'il a été sauvé de la mer.
Actes 28 v 5 : Paul secoua l'animal dans le feu, et ne ressentit aucun mal.
Actes 28 v 6 : Ces gens s'attendaient à le voir enfler ou tomber mort subitement; mais, après avoir longtemps attendu, voyant qu'il ne lui arrivait aucun mal, ils changèrent d'avis et dirent que c 'était un dieu.
Actes 28 v 7 : Il y avait, dans les environs, des terres appartenant au principal personnage de l'île, nommé Publius, qui nous reçut et nous logea pendant trois jours de la manière la plus amicale.
Actes 28 v 8 : Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie; Paul, s'étant rendu vers lui, pria, lui imposa les mains, et le guérit.
Actes 28 v 9 : Là-dessus, vinrent les autres malades de l'île, et ils furent guéris.
Actes 28 v 10 : On nous rendit de grands honneurs, et, à notre départ, on nous fournit les choses dont nous avions besoin.
Actes 28 v 11 : Après un séjour de trois mois, nous nous embarquâmes sur un navire d'Alexandrie, qui avait passé l'hiver dans l'île, et qui portait pour enseigne les Dioscures.
Actes 28 v 12 : Ayant abordé à Syracuse, nous y restâmes trois jours.
Verset suivant : 13

Rechercher